Tome 1 – Ostéopathie crânienne structurelle

gilles_boudehen_tome2.png

Cet ouvrage est né de la volonté de favoriser la transmission d’une gestuelle crânienne structurelle en direction des ostéopathes. Son originalité tient au fait d’appliquer strictement les principes généraux de manipulation structurelle au crâne, zone généralement réservée à l’ostéopathie fonctionnelle. Bien loin l’idée de dénigrer l’apport de l’ostéopathie fonctionnelle à la sphère crânienne ! Il s’agit plutôt d’apporter un éclairage nouveau sur l’ostéopathie crânienne et de basculer au registre de l' » acquis  » une gestuelle ancestrale relevant de l' » inné « . Nous avons parfois oublié le caractère mécaniste des origines de l’ostéopathie crânienne.

La première partie de cet ouvrage tentera d’expliquer les fondements de la manipulation structurelle crânienne. Mais le but majeur consiste dans une deuxième partie à préciser un certain nombre d’éléments incontournables de la manipulation structurelle crânienne. La pratique gestuelle structurelle obéit en effet à des lois de bon sens mécanique. Ces dernières seront rappelées puis retranscrites et appliquées au domaine crânien.

Dans cette optique, la tenségrité est un prétexte pour analyser le travail crânien sous un angle purement mécaniste et structurel. Le concept de tenségrité a l’avantage d’être dénué de croyance et d’initiation pratique ; il repose sur un modèle architectural et mathématique. Il satisfait aux exigences mécaniques recherchées et présente pour nous un intérêt didactique permettant de ramener tous les outils gestuels crâniens dans une même logique, sans exclure le fonctionnel ou le structurel sous prétexte d’être d’une obédience ou d’une autre.

Il faut comprendre le travail crânien autrement, tant sur le plan de son action mécanique que sur la gestion corporelle du thérapeute, pour réaliser la correction crânienne ; le prisme de la tenségrité nous servira de fil rouge. Le lecteur pourra ainsi s’approprier tout ou partie de cette gestuelle, l’intégrer dans sa pratique habituelle de travail, en tirer au final un bénéfice et une efficacité immédiate. Seul l’apprentissage gestuel pratique peut permettre l’acquisition d’un outil ostéopathique fiable, thérapeutique et offrant toutes les garanties d’innocuité.

TOME 1

Vous pouvez payer par PayPal ci-dessous avec votre compte PayPal ou votre carte bancaire ou bien m’envoyer un email pour payer par chèque ou virement bancaire. Frais de port offerts en France Métropolitaine.

€58,00


Sommaire

Remerciements
Préface
Introduction
– Comment apprendre à manipuler ?
– Apprendre où manipuler ?
– Manipuler

Chapitre 1 : Le génie de Sutherland

Chapitre 2 : Les grands principes structurels crâniens

Chapitre 3 : Les grands principes de la manipulation structurelle appliqués au bilan et au traitement crânien

Chapitre 4 : Le bilan des deux sphères : approche et diagnostic structurel crânien

Chapitre 5 : La gestuelle du thérapeute, moteur du soin ostéopathique

Chapitre 6 : Les principales prises crâniennes

Chapitre 7 : Les principales techniques structurelles crâniennes

Conclusion
Bibliographie

Retrouvez mes autres publications ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s