Etirements du coude et du poignet

comment etirer mon coude

Ils seront réalisés en cas de tendinite du coude, épicondylite, épitrochléïte appelées tennis-elbow ou golf-elbow selon la localisation. Ils ne touchent pas que les golfeurs ou les tennismans mais ont été décrits pour ces pathologies courantes du sportif.

Ils se font en appui sur une table. La main est posée à l’envers paume contre la table.

Puis dans un deuxième temps, le patient vient tendre son coude et le maintient avec l’autre main.

Attention la main doit reposer entièrement sur la table et les doigts ne doivent pas dépasser sous peine de ne pas mettre en tension les muscles désirés.

 Cet étirement peut être réalisé facilement au bureau ou ailleurs. Il faut maintenir le coude tendu pendant environ une minute et relâcher lentement

Le patient vient d’étirer les fléchisseurs placés en avant de l’avant-bras. Il va désormais étirer les muscles extenseurs placés sur l’arrière de l’avant-bras.

Le patient empaume le dos du poignet opposé, il le fléchit au maximum et le tient ainsi. Il le fait coude fléchi.

Dans un deuxième temps, il étend le coude en maintenant le poignet fléchi. Peu à peu, il  met en tension les extenseurs du poignet qui s’insèrent sur le coude.

Si vous avez des questions sur cet étirement, posez la moi en commentaire pour que je puisse vous répondre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s